Grand jeu nature

Dans ce grand jeu, les enfants jouent par équipes et doivent se servir de leur tête tout autant que de leur jambes. Vous les aurez toujours à l’œil sur le grand périmètre de jeu que vous aurez délimité en début de partie. De plus, vous n’aurez pas à vous occuper de toutes les équipes en même temps. Parfait pour les grands groupes qui semblent ingérables. Mais ça marche aussi avec peu d’enfants!

Principe : Les équipes s’affrontent sur un jeu de l’oie géant où chaque case correspond à une question… Les questions sont inscrites sur de petites fiches accrochées un peu partout dans la nature, sur le périmètre de jeu précisé en début de partie. L’équipe doit d’abord retrouver la fiche avec le numéro de la case sur laquelle ils sont tombés. Ils ne l’arrachent pas mais la laissent en place pour les prochains (important à expliquer). Ils cherchent la réponse à l’énigme avant de revenir vers les animateurs pour leur donner la réponse. Si celle-ci est juste, ils peuvent relancer le dé. Si elle est fausse vous avez 2 options : soit ils passent un tour, soit ils passent une épreuve de rattrapage : une autre question, ou aider une autre équipe sur une question, ou faire le tour du plateau de jeu à cloche pied, ou une des autres choses de la liste de gages. Ils peuvent ensuite lancer le dé. Bien sûr, la première équipe à arriver sur l’arrivée gagne.

Pense-pas-bête : noter sur un coin de page l’ordre de passage des équipes pour lancer le dé : il y a toujours litige, surtout vers la fin du jeu quand la tension monte.

Matériel, préparation et rangement :

Plateau de jeu : imprimez les cases du jeu de l’oie sur des feuilles de papier colorées. Scotchez-les en escargot sur une grande nappe en plastique (ou une bâche) pour pouvoir poser le plateau de jeu dans l’herbe humide sans qu’il se désagrège. (ça sent le vécu?? ah bon?) Du coup j’ai plastifié les miennes et je les alignerais dans l’herbe 🙂
1 ou 2 gros dés en mousse selon le nombre d’équipes (j’en ai en stock si jamais)
Un pion par équipe : peluche, totem fait en rouleau de sopalin… J’ai préféré faire moi-même des pions en intercalaires plastiques, donc étanches (patron ICI). Pour empêcher les pions de s’envoler, glissez un caillou à l’intérieur.
Les questions : des fiches avec d’un côté le numéro de la case à laquelle il correspond et de l’autre le défi. Un trou et une ficelle pour les accrocher aux branchettes, buisson, barrière… loin du plateau pour les faire bouger un peu! L’idéal c’est en bordure de forêt : le plateau dans le champ pour faire une jolie file d’attente avec les équipes, et les fiches disséminées à l’orée de la forêt, plus ou moins visibles. Plastifiez les fiches si vous les installez la veille, la rosée du matin peut leur être fatale (c’est du vécu aussi).
Chaque animateur doit avoir une liste des questions correspondants au numéro de chaque case, avec éventuellement la réponse. Quand plusieurs équipes vous tombent dessus en même temps, c’est plus facile à gérer avec les réponses directement. Mais attention aux petits malins qui feront tout pour zieuter la fameuse feuille! Voici une liste de questions sur le thème de la nature mais vous pouvez adapter!

Montage du pion : 2 attaches parisiennes pour maintenir le socle et les ailettes emboîtées

C’est un jeu qui demande un peu de rangement à la fin mais si tout le monde est mis à contribution, c’est rapidement réglé!

2 Responses to Grand jeu nature

  1. sarah coulibaly says:

    Quel travail extraordinaire !
    Merci infiniment

  2. solene says:

    Bonjour, combien de temps dure ce jeu de l’oie? Et combien d’enfants peuvent jouer au maximum en même temps?

    Merci d’avance pour votre réponse!

Laisser un commentaire