Faire des équipes

Pour éviter la méthode classique qui consiste à choisir des chefs d’équipes qui choisiront tour à tour les membres du reste de l’équipe, avec ce que ça inclus en frustration pour les derniers choisis (en plus c’est toujours les mêmes, parce qu’ils courent moins vite ou savent reconnaître moins de feuilles d’arbres); voici quelques astuces pour varier un peu, et faire ça au hasard (ou presque)!

2 équipes :
Une méthode que j’ai apprise au BAFA et qui est ma préférée parce qu’elle sépare d’entrée de jeu les « gentils » enfants qui en binôme peuvent se révéler des purs monstres :
Demandez aux enfants de se placer 2 par 2 devant vous. Quand c’est fait, joignez vos mains et traversez au milieu. Et voilà, vous avez équipe 1 à droite et équipe 2 à gauche, en principe assez équilibrées et sans binôme infernal!

A la file indienne :
Une technique pour faire autant d’équipes que vous le souhaitez mais équilibrées : Les enfants se rangent en une ligne, du plus grand au plus petit. Vous passez devant eux et donnez le numéro de son équipe à chacun : 1, 2, 3, 4, 1, 2…

L’ordre alphabétique :
Dans le même genre mais aléatoire et pas forcément équilibré à la fin : Ils doivent se ranger en ligne par ordre alphabétique. Je l’ai déjà vu faire les yeux bandés aussi. Chacun dit son prénom et attrape la main de ceux qui sont avant lui et après lui alphabétiquement. Ça peut les occuper un petit moment si vous devez meubler… Pour aller plus vite vous pouvez aussi les aider en appelant lettre par lettre.

Les blasons :
Pour faire des équipes complètement aléatoires, découpez une image par équipe (qui représente le nom de l’équipe par exemple) en autant de membre d’équipe qu’il vous faut. Déposez tout ça dans un panier. Chaque enfant (ou grande personne ^^) qui entre, pioche un bout d’image. Quand tout le monde est là, les participants doivent se mettre ensemble pour reformer le blason de leur équipe.

L’arche de Noé :
Un peu dans le même genre mais encore plus bruyant : chaque nouvel arrivant pioche une carte avec un animal dessus. Il la garde secrète. Au top, tout le monde doit faire le cri de son animal et tenter de retrouver le reste de sa famille.

La vaisselle :
Si vous êtes très nombreux à table, collez des post-it de couleurs sous les assiettes au moment de mettre la table. A la fin du repas, chacun regarde sous son assiette et les rouges débarrassent, les bleus font la vaisselle et les verts la sèchent 🙂

Laisser un commentaire