Faire des tampons

Voilà quelques idées pour fabriquer ses propres tampons pour 3 fois rien, après la crise cardiaque que vous aurez eue en voyant les prix dans les magasins de bricolage.

Tampons en mousse :
Il me restait quelques figurines en mousse non autocollante (c’est nul) et un bon stock de bouchons en liège (merci Damien, et désolée de te faire passer pour un alcoolique).
La mousse étant trop souple, j’ai collé 2 figurines ensemble avant d’y ajouter un morceau de bouchon coupé en 3 (pour que ça prenne moins de place dans la boîte de rangement)…
Voilà le résultat, je pense qu’avec de la peinture plus liquide le résultat serait meilleur, mais j’aime bien le rhinocéros avec son air fripé…

Tampons en gomme :
Sinon j’ai tenté de faire un tampon à partir d’une gomme : bricolage que je préfère franchement voir fait par un adulte à cause du cutter. Il faut dessiner ce que l’on souhaite faire sur la gomme puis évider tout ce qui n’est pas dessiné… avec patience 🙂 Après, si vous écrivez quelque chose… pensez que cela va être un tampon et sera donc inversé à la fin.

Toutes les gommes peuvent servir, même celles des crayons : pour faire du papier à pois, des arbres pleins de pommes… bref 🙂

Autres idées de tampons trouvées sur le net :

Laisser un commentaire