Bâton de pluie

Le bâton de pluie est un instrument classé dans les percussions. En Mélanésie, il sert de bâton de parole lors de débats : seule la personne qui tiens le bâton peut s’exprimer, et ce aussi longtemps que le crépitement des graviers imite la pluie… Les bâtons de pluie sont traditionnellement fabriqués à partir de branches mortes de de cactus et d’épines qui sont clouées de façon hélicoïdale. Les petites pierres de rivière imitent le bruit de la pluie en retombant sur les épines.

Comme nous n’avons pas de branches mortes de cactus par ici, je vous propose d’en fabriquer un avec ce qui suit :

– Un rouleau de sopalin vide
Ce pdf imprimé
– Des petites pâtes genre coquillettes de différentes tailles mais pas trop grosses, et/ou du riz
– 2 bouts de papier
– du scotch
– Dessin, feutres, ficelle…

Comment faire :

1 – Découpez le tableau
2 – Pliez le papier sur tous les traits, le traits horizontaux et les diagonales

3 – Découper le tableau en 3 parties en suivant les traits plus épais
4 – Scotchez ensemble bouts à bouts les 3 feuilles

5 – Repliez la longue bande de papier en accordéon en suivant les plis fait tout à l’heure. Vous obtenez une hélice.
6 – Glissez toute l’hélice dans le rouleau de sopalin (ou seulement les 2/3, dépend du diamètre du rouleau, parfois ce n’est pas possible de faire plus)

7- Fixez chaque extrémité de l’hélice au bord du carton avec un scotch pour ne pas qu’elle s’enfonce dans le rouleau
8 – Bouchez une des extrémités avec un bout de papier et le scotch
9 – Versez les pâtes (pas trop non plus!)

10 – Bouchez l’autre extrémité du rouleau
11 – Décorez le rouleau comme vous voulez! Vous pouvez coller un dessin ou un papier cadeau tout autour.

idée + : coller 2 ou 3 rouleaux de sopalin bout à bout pour un bâton de pluie encore plus grand et encore plus de temps de parole!

Laisser un commentaire